Conférences au Faso sur le Numérique (COFAN)

Rodrigue GUIGUEMDE décortique les corrélations entre TIC et développement 

Le Directeur général du Développement de l’Industrie numérique, Monsieur Rodrigue GUIGUEMDE a animé le mardi 5 juin 2018 à Ouagadougou, une conférence sur le thème : « L’industrie numérique au cœur du développement des secteurs d’activités : Quelle stratégie pour le Burkina Faso ?». Cette communication s’inscrit dans le cadre des Conférences au Faso sur le Numérique (COFAN).

Pour camper le décor, Monsieur Jules Anicet OUEDRAOGO, modérateur du jour, a présenté le conférencier. Monsieur Rodrigue GUIGUEMDE, puis que c’est de lui qu’il s’agit, est Directeur général du Développement de l’Industrie numérique, il est un spécialiste des TIC.

Prenant la parole à son tour, Monsieur Rodrigue GUIGUEMDE, va donner quelques définitions succinctes de l’Economie et de l’Industrie numériques au Burkina Faso. Pour lui, l’Economie numérique se définit comme un ensemble d’activités économiques créatrices de valeurs et d’emplois et qui sont liées au numérique. Quant à l’Industrie numérique, le conférencier l’a définie comme une interaction dans les différents  secteurs d’activités qui crée de la valeur ajoutée. Poursuivant son argumentaire, il a souligné que pour ce qui concerne le cas du Burkina Faso, les initiatives sont en explosion mais il manque de ligne directrice pour canaliser toutes les énergies. Ces difficultés se constatent par l’inexistence d’un programme national structuré et fonctionnel pour l’appui à la recherche et le manque de coordination ayant pour corolaire le manque de motivation.

Face à ces difficultés, le conférencier propose entre autres une synergie d’actions entre les secteurs public et privé,  le renforcement des capacités à tous les niveaux, le développement d’infrastructures de base, la mise en place d’un cadre juridique de protection des œuvres, la création d’un environnement propice aux transferts technologiques, etc.

Selon Rodrigue GUIGUEMDE, le gouvernement burkinabè à travers le Ministère du Développement de l’Economie numérique et des Postes met tout en œuvre pour le développement d’une économie numérique performante au Burkina Faso.  Il en veut pour preuve la tenue régulière des COFAN, des HACKATHON et  le concours de détection de jeunes talents en TIC dénommée GENIE TIC.

En sus de ces concours qui visent à stimuler chez les jeunes le goût de développement de logiciels, le Ministère a en projet la mise en place du Technopole, la création d’une école numérique et de centres de formation professionnelle.

Pour le Directeur général du Développement de l’Industrie numérique, Rodrigue GUIGUEMDE, le numérique est une chance que l’Afrique doit saisir pour construire son développement.

DCPM/ MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DE L’ECONOMIE NUMERIQUE ET DES POSTES.