Acquisition de la licence pour l’implémentation de la 4G par ONATEL : 80 milliards de francs CFA dans les caisses de l’Etat

La Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes, Madame Hadja OUATTARA/SANON, a présidé ce mardi 26 mars 2019 à Ouagadougou, la cérémonie d’attribution par l’Etat burkinabè à l’opérateur de téléphonie mobile ONATEL, de la licence individuelle technologiquement neutre pour l’établissement et l’exploitation de réseau de communications électroniques.

La cérémonie a été marquée par la remise d’un chèque de 80 milliards de francs CFA par ONATEL à l’Etat burkinabè, du discours du Directeur général de l’ONATEL, Monsieur Sidi Mohamed NAÏMI, de l’allocution de Madame Hadja OUATTARA/SANON, du paraphe du cahier des charges par le président de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes, Monsieur Charles Tontama MILLOGO et de sa remise au Directeur Général de l’ONATEL, du paraphe de l’arrêté portant attribution d’une licence individuelle technologiquement neutre pour l’établissement et l’exploitation de réseau de communications électroniques par Madame Hadja OUATTARA/SANON et de sa remise à Monsieur Sidi Mohamed NAÏMI.

Le chèque de 80 milliards de francs CFA, représentant la totalité des droits d’acquisitions de la licence, a été remis à Madame Hadja OUATTARA/SANON, Ministre de tutelle, qui s’est chargée de le transmettre au Ministre de l’Economie, des Finances, et du Développement, Monsieur Lassané KABORE.

La licence individuelle technologiquement neutre donne aux opérateurs une plus grande flexibilité pour la mise en œuvre de leurs réseaux et services, notamment l’implémentation de la 4G. 

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement dont le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Monsieur Remis Fulgance DANDJINOU, celui en charge de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat, Monsieur Salifo TIEMTORE, du Ministre des Ressources Animales et Halieutiques, Monsieur Sommanogo KOUTOU.

 

DCPM/MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DE L’ECONOMIE NUMERIQUE ET DES POSTES