Aller au contenu principal
BACKBONE
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Panel technique 1 : Réduction du coût de la capacité internet à l’international de 86% au profit des FAI et des opérateurs


actualites

Le 1er panel technique du webinaire de dissémination des stratégies a été animé par Monsieur Sidi-Mohamed Galiam OUEDRAOGO, Directeur Général des Infrastructures de Communications Electroniques (DGICE), présidé par Monsieur Dié SANOU, Directeur Général de l’Agence Nationale de Promotion des Technologies de l’Information et de Communication (ANPTIC) et modéré par Monsieur Hugues Christian LINGANI, Directeur Général des Etudes et des Statistiques Sectorielles (DGESS). Cette communication a porté sur le « développement des infrastructures de communications électroniques.



Dans sa communication, Monsieur Sidi-Mohamed Galiam OUEDRAOGO a axé sa réflexion sur deux points essentiels :

  • la mise en place d’un environnement propice à la confiance numérique ;

  • la réalisation d’infrastructures large bande.

Concernant le premier point, le conférencier a indiqué qu’il s’agit de poser les bases au développement d’un environnement propice à l’instauration de la confiance numérique. En la matière, des acquis ont été engrangés :

  • Adoption de la Loi n°009-2019/AN du 23 avril 2019 portant modification de la loi n°061-2008 portant réglementation générale des réseaux et services de communications électroniques au Burkina Faso et de ses textes d’applications ;

  • Adoption du Schéma directeur d’aménagement numérique (SDAN): décret n°2019-0837-PRES/PM/MDENP/MINEFID du 07 août 2019 ;

  • Adoption des modalités d’identification des abonnés aux services de communications électroniques et des clients des cybercafés : décret n°2018-1270/PRES/PM/MDENP/MSECU du 31 décembre 2018 ;

  • Octroi de licences technologiquement neutres aux opérateurs de communications électroniques ;

  • Opérationnalisation de l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) créé en 2013 par décret n°2013-1068/PRES/PM/MATS/MEF du 20 novembre 2013 portant approbation des statuts de l’ANSSI ;

  • Adoption de la Stratégie Nationale de la Cybersécurité (SNCS): arrêté n° 2019-034/PM/CAB portant adoption de la Stratégie Nationale de Cybersécurité du Burkina Faso (SNCS-BF) du 31 décembre 2019 ;

  • Adoption du Référentiel Général de Sécurité (RGS) par arrêté n° 2019-023/PM/SG du 23 septembre 2019 portant adoption du RGS.

S’agissant du point relatif à la réalisation d’infrastructures large bande, Monsieur OUEDRAOGO relève avec satisfactions les acquis suivants :

En matière de déploiement d’infrastructures convergentes :

  • Mise en œuvre des projets de déploiements d’infrastructures fibre optique avec plus de 6000 Km de Fibre optiques déployées dont près de 1500 km sur initiatives publiques ;

  • Elaboration et adoption (2019) du schéma directeur d’aménagement numérique (SDAN) ;

En matière d’accroissement de la bande passante internationale :

  • Réalisation du PAV et de l’IXP de Ouagadougou avec l’acquisition de 5 Gbps de BPI en 2018 ;

  • Réduction du coût de la capacité à l’international de 86% au profit des Fournisseurs d’accès Internet (FAI) et des opérateurs, et augmentation de 1100% du Traffic échangé localement en 2019.


Partager sur :