Aller au contenu principal

Gestion des ressources humaines de l’administration publique : Des solutions numériques en vue de son optimisation


actualites

Lancé le jeudi 14 mars dernier par le Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes en collaboration avec le Secrétariat Permanent de la Modernisation de l’Administration et de la Bonne Gouvernance, le Marathon de développement de solutions numériques adaptées à la gestion des ressources humaines a connu son épilogue le dimanche 17 mars 2019 à Ouagadougou, par la proclamation des résultats.



Avec neuf candidatures au départ, on a enregistré à l’arrivée six œuvres examinées par le jury. Le jury, fort de cinq membres, était présidé par Monsieur Patrice KIEMDE, Directeur des Services Informatiques (DSI) du Ministère de la Fonction Publique du Travail et de la Protection Sociale.

De façon unanime, les membres du jury ont salué l’ingéniosité des différents groupes, les a encouragés à cultiver l’excellence, le courage et l’abnégation au travail.

A la proclamation des résultats, le groupe INTECK, avec sa solution R2H (Résumé Ressources Humaines) est sorti vainqueur de cette session et empoche la somme de 2 millions et une médaille. R2H est une plateforme numérique permettant de générer des tableaux de bord Ressources Humaines à partir d’indicateurs et de données renseignées.

La deuxième place, avec une enveloppe de 500 000 FCFA et une médaille, revient à E-SMART RH pour sa solution Tableau de Bord Unifié des Ressources Humaines de l’ETAT (TABOURHE). TABOURHE est une plateforme qui sert d'outils d’informations, de pilotage et d'aide à la prise de décision dans la gestion des ressources humaines.

Le groupe INFINEA PLUS avec sa solution FASO-TBRH occupe la troisième place et empoche une enveloppe de 250 000 FCFA plus une médaille.

FASO-TBRH est un ensemble de plateformes web et mobile qui permet la gestion intégrée des flux d’informations afin de mettre en place un tableau de bord des ressources humaines universelle, tenant compte des domaines les plus utilisés. La plateforme donne la possibilité aux utilisateurs de choisir les critères d’évaluations, d’apprécier les états et de suivre les progressions à travers des indicateurs d’alerte.

La proclamation des résultats a été faite en présence de Monsieur Sosthène DINGARA, Secrétaire Permanent de la Modernisation de l’Administration et de la Bonne Gouvernance (SP/MABG) qui a indiqué que le groupe vainqueur de la session sera mis en contact avec les informaticiens de la Fonction publique pour peaufiner la solution avant son injection dans le circuit de l’administration.

A son tour, Monsieur Rodrigue GUIGUEMDE, Directeur du Développement de l’Industrie Numérique s’est dit satisfait du déroulement de la session et a remercié le SP/MABG pour le partenariat. Il a témoigné aussi sa gratitude à l’incubateur KeoLID, qui a offert ses locaux durant ces quatre jours de travaux.


Partager sur :