Aller au contenu principal
BACKBONE
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Programme d’identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest : les députés donnent quitus au gouvernement pour sa mise en œuvre au Burkina Faso


actualites

(Ouagadougou, le 19 Avril 2021). Les députés burkinabè réunis en séance plénière ce matin, ont adopté à l’unanimité des parlementaires présents, le Programme d’identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest (WURI). Il s’agit d’un programme sous régional financé par la Banque mondiale à travers l’Association Internationale de Développement (IDA) et qui entre dans le cadre du Projet d’identification unique et numérique des personnes et des entreprises au Burkina Faso, élaboré par le gouvernement burkinabè.



A la plénière de ce lundi matin, la Ministre de l’Economie numérique, des Postes et de la Transformation digitale, Madame Hadja OUATTARA/SANON était présente. Bien avant l’adoption du programme, les députés ont voulu savoir davantage sur sa mise en œuvre à travers diverses questions d’éclaircissement. Des questions relatives surtout à la fiabilité du fichier, à la durée du projet, à la dynamique qui sera donnée une fois le programme achevé, entre autres.  Des réponses ont été apportées par Madame Hadja OUATTARA/SANON.

 

Madame « Digitale » du gouvernement burkinabè a expliqué aux députés que l’identifiant unique et électronique de la personne est un registre électronique qui concerne tous les Burkinabè, aussi bien ceux de l’intérieur que de l’extérieur, les étrangers, et les itinérants et ce, depuis leur naissance jusqu’à leur disparition. 

 

« Il est urgent, il est primordial d’avoir une telle base de données qui va éclairer le gouvernement dans la mise en place des politiques bâties sur la population réelle », a conclu Madame Hadja OUATTARA/SANON.  Le programme est placé sous la tutelle stratégique de la primature. Le Ministère en charge du numérique assure la tutelle technique et le Ministère de l’économie et des finances assure la tutelle financière.


Partager sur :