Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Programme budgétaire « Développement d’infrastructures de communications électroniques » : le comité de revue en session pour examiner les projets qui le composent


actualites

Le comité de revue du programme budgétaire « Développement d’infrastructures de communications électroniques » tient sa première session ordinaire au titre de l’année 2020, les 29 et 30 juillet à Ouagadougou. La cérémonie d’ouverture de la session est intervenue dans la matinée du mercredi 29 juillet 2020, sous la présidence de Monsieur Kisito TRAORE, président dudit comité, par ailleurs Secrétaire général du Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes.



Cette session a réuni les membres statutaires et observateurs ainsi que des personnes de ressource pour passer au peigne fin la mise en œuvre des projets relevant de ce programme budgétaire que sont : le Projet Backbone National des Télécommunications (PBNT), le Projet régional d’infrastructure de communication de l’Afrique de l’Ouest-Burkina Faso (PRICAO-BF), le RESeau Informatique National de l’Administration (RESINA), le Projet G-Cloud, et le Projet d’Appui au développement des TIC (PADTIC).

Dans son discours d’ouverture, Monsieur Kisito TRAORE a, après avoir souhaité la cordiale bienvenue aux participants, indiqué que les travaux de la présente session, seront essentiellement axés sur : l’examen des états financiers des projets au 31 décembre 2019 ainsi que des rapports d’audit, l’examen de l’état d’avancement de l’exécution des projets, l’examen et l’adoption des plans d’exécution révisés des projets pour le reste de l’année 2020 (PTBA, PPM, PDF), et enfin l’examen de l’état de mise en œuvre des recommandations pour chaque projet au 30 juin 2020.

Parlant des acquis engrangés grâce à la mise en œuvre de ces projets, le président du comité a notamment relevé :

Pour le compte de :

  • PBNT : l’acquisition de 20 terrains, la réalisation de linéaire de génie civil et la pose de fibre optique ;
  • PRICAO-BF : l’acquisition d’équipements et leur installation et configuration ainsi que la formation dans le cadre de la mise en place du Pont d’Atterrissement virtuel (PAV et de le Point d’Echange Internet (IXP) de Bobo-Dioulasso, l’évaluation des biens en nature que l'Etat doit apporter à la société coopérative simplifiée PAV-Burkina ;
  • G-Cloud : le déploiement de 20 services sur la plateforme cloud, la formation de 7 530 apprenants sur la plateforme e-learning, l’acquisition d’une armoire de climatisation pour le data center du Trésor public et d’un onduleur pour le data center du ministère en charge de l’agriculture ;
  • RESINA : la réalisation d’un état de l’usage des liaisons d’interconnexion des chefs-lieux de provinces à Ouagadougou, l’évaluation des investissements nécessaires à l’interconnexion des villes non encore raccordées ;
  • PADTIC : l’acquisition de la bande passante pour le RESINA, le déploiement de 16 pylônes pour des liaisons sans fil et l’achèvement de la mise en place d’une solution d’énergie solaire pour 20 sites.

Monsieur Kisito TRAORE a rappelé que courant 2019, le Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes a opéré une réorganisation de son cadre budgétaire, consacrée dans la Loi de finances 2020. A ce jour, le département compte 4 programmes budgétaires que sont : Pilotage et appui, Appui au secteur postal, Ecosystème et transformation numérique, et enfin, Développement d’infrastructures de communications électroniques.

Ce dernier programme budgétaire dont le comité tient la première session au titre de l’année 2020 a pour responsable, Monsieur Saïdou YANOGO, par ailleurs Conseiller technique au sein du Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes.


Partager sur :
Agenda
Aucune actualité disponible.