Aller au contenu principal
BACKBONE
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Panel technique 6 : « L’organisation d’une table ronde exige la satisfaction de certains préalables en termes de documentations indispensables pour obtenir les résultats escomptés », Sié Philippe Aimé PALENFO


actualites

Le panel technique 6 a porté sur la stratégie de mobilisation technique et financière. Présidé par Monsieur Hugues Christian LINGANI, ce panel a été animé par Monsieur Sié Philippe Aimé PALENFO et modéré par Monsieur Arzûma SAWADOGO.

Dans sa communication, Monsieur Sié Philippe Aimé PALENFO a relevé deux stratégies de mobilisation technique et financière à savoir les tables rondes et les partenariats public-privé (PPP).



Le communicateur qui distingue les tables rondes générales (portent exclusivement sur le référentiel national) de celles sectorielles ou thématiques (découlent généralement des recommandations des tables rondes générales), définit la table ronde comme des rencontres de haut niveau organisées avec les partenaires techniques et financiers en vue d’obtenir leurs appuis pour la mise en œuvre de stratégies et de projets.

Pour Monsieur Sié Philippe Aimé PALENFO, les tables rondes visent à :

  • Offrir un cadre, d’une part au Gouvernement pour présenter sa vision et sa stratégie de développement et, d’autre part aux partenaires pour qu’ils réaffirment leur engagement à soutenir le pays ;

  • Aider à mobiliser les partenaires et les ressources afin de combler le gap de financement ;

  • Renforcer l’harmonisation des interventions des partenaires au développement ;

  • Nouer des relations avec de nouveaux partenaires et investisseurs.

Et au communicateur de préciser que l’organisation d’une table ronde exige la satisfaction de certains préalables en termes de documentations indispensables pour obtenir les résultats escomptés aussi bien au niveau des partenaires techniques que des partenaires financiers. Il s’agit des documents de stratégie et des fiches de projets mûrs.


Partager sur :