Aller au contenu principal
BACKBONE
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Session de CASEM 2020 : Le Ministère en charge du numérique et des postes se félicite des résultats engrangés dans la mise en œuvre du plan d’actions 2018-2020


actualites

La Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes, Madame Hadja OUATTARA/SANON, a présidé ce mardi 22 décembre 2020, une session du Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de son département, tenue en mode virtuel.



Au cours de cette session, les membres statutaires du CASEM ont examiné et adopté le rapport d’évaluation du plan d’actions ministériel 2018-2020, le plan d’actions 2021-2023 du ministère et le programme d’activités 2021.

Le bilan du plan d’action 2018-2020 fait ressortir des avancées notables.

Ainsi, sur le plan des infrastructures de communications électroniques, les résultats ci-après ont été enregistrés :

  • Construction de 6 886 km de fibres optique dont 1 937 km exclusivement par l’Etat burkinabè ;
  • Le « débit de la connectivité de l’administration » a atteint 1,79 Gbps en 2020 ;
  • Acquisition de 20 Gbps supplémentaires de capacité de la bande passante internationale, culminant le total à 60 Gbps sur le territoire national ;
  • Quant à la capacité du trafic interne, elle s’est fortement améliorée passant de 2 150 Mbps en 2018 à 4 630 Mbps en 2019. La cible de 1 800 Mbps en 2020 a été largement dépassée ;
  • La couverture en réseaux d'accès Internet (3G) est passée de 128 localités en 2018 à 148 sur les 343 localités, soit un taux de couverture 3G de 43,13% au 30 juin 2020.
  • La réalisation de deux infrastructures de stockage de la bande passante internationale appelées Points d’atterrissement virtuel (PAV) (un à Ouagadougou et l’autre à Bobo).

En ce qui concerne « l’appropriation du numérique au sein des secteurs sociaux, productif et tertiaire », le taux de pénétration de l’internet est passé de 29,18% en 2018 à 30,41% en 2019.

Le secteur postal a aussi enregistré des acquis notables. Il s’agit entre autres de l’amélioration de la gamme de services numériques postaux (hors services financiers), de l’extension et la modernisation du réseau postal national.

En ce qui concerne l’extension et la modernisation du réseau postal, au 30 juin 2020, cent seize (116) agences ont été construites et cent quatorze (114) sont interconnectées.

Pour ce qui est de l’amélioration de la gamme de services numériques postaux (hors services financiers), on note que le nombre de services postaux numériques est passé d’un (1) en 2017 à six (6) en 2020. Il s’agit notamment de Fasoranna, Postconnect, Smart BP, I’docs, la Banque en ligne.

A l’issue des travaux de la session, Madame Hadja OUATTARA/SANON a remercié l’ensemble des acteurs pour les résultats obtenus avant de les inviter à rester mobilisés pour l’atteinte des cibles inscrites dans le plan d’action 2021-2023.


Partager sur :