Aller au contenu principal
BACKBONE
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Journée internationale des jeunes filles TIC : la Ministre Hadja OUATTARA/SANON invite les filles à saisir les nombreuses opportunités qu’offre le numérique


actualites

(Ouagadougou, le 22 avril 2021). La Ministre de l’Economie numérique, des Postes et de la Transformation digitale, Madame Hadja OUATTARA/SANON, a présidé ce matin à Ouagadougou, la cérémonie entrant dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC.



La manifestation organisée par le ministère en charge du numérique en partenariat avec Plan international Burkina, était placée sous le thème, « les filles, créatrices de médias sociaux sûrs ». La cérémonie a été marquée par l’intervention du représentant résident de Plan international au Burkina Faso, d’une communication sur ‘’la place de la femme dans les TIC, les difficultés d’accès et d’utilisation, les études à envisager, les débouchés professionnels, les modèles de femmes leaders’’, suivie d’échanges entre la Ministre Hadja OUATTARA/SANON et des étudiantes qui ambitionnent embrasser les métiers du numérique.

Le représentant résident de Plan international au Burkina, Monsieur Yaouba KAIGAMA, dans son mot, a remercié la Ministre pour son accompagnement et son implication dans l’organisation de cette journée. Monsieur Yaouba KAIGAMA a indiqué qu’à l’occasion de cette célébration, 70 filles seront formées aux TIC. De la communication faite par Madame Elisabeth SANON/PARE, Directrice du Développement de l’Economie Numérique, il ressort que de nos jours, les femmes peuvent accroitre leur productivité grâce aux TIC mais il faudra au préalable démystifier l’informatique et sensibiliser les jeunes filles à s’intéresser aux différents métiers des TIC. Les échanges qui s’en sont suivis entre les étudiantes et Madame « Digitale » du gouvernement burkinabè, ont permis à la Ministre Hadja OUATTARA/SANON de prodiguer des conseils à ces jeunes sœurs et de les inciter à embrasser des carrières dans les métiers des TIC.  « Dans le digital aujourd’hui, il y a du potentiel, beaucoup d’opportunités existent pour les filles », a dit la Ministre qui a invité les jeunes filles à se former afin de saisir ces nombreuses opportunités qu’offre le numérique et qui pourront leur permettre plus tard, « d’occuper des places de choix » dans divers milieux socio-professionnels.


Partager sur :