Aller au contenu principal
BACKBONE
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Rapprocher les spécialistes de santé des populations par le truchement du numérique : une plateforme de téléconsultation présentée aux Ministres en charge de la digitalisation et de la santé


actualites

(Ouagadougou, le 17 juin 2021). La Ministre de l’Economie Numérique, des Postes et de la Transformation Digitale, Madame Hadja OUATTARA/SANON et son collègue de la Santé, Monsieur Charlemagne OUEDRAOGO, ont tenu une réunion de haut niveau dans l’après-midi de ce jour, pour examiner une plateforme de téléconsultation et un projet de mise en place d’un datacenter au profit des structures sanitaires de notre pays.



Afin de se saisir des avantages offerts par le numérique pour rapprocher les spécialistes de santé des populations, le Ministère de l’Economie numérique, des Postes et de la Transformation digitale et le Ministère de la Santé sont entrain de conduire un projet pilote de téléconsultation. Pour ce faire, une plateforme a été conçue par des techniciens du numérique burkinabè et présentée aux premiers responsables des deux départements.

Du nom de HEREKO (santé en langue nationale Dioula), la plateforme est développée par le groupe RIGO et sera utilisée dans le cas burkinabè pour commencer la phase pilote de téléconsultation. Elle dispose d’une base de données centralisée qui permet aux agents d’avoir accès aux données du patient s’ils ont les autorisations requises. Grâce à cette base de données, le patient peut être pris en charge par plusieurs intervenants à des dates différentes ou pour des consultations différentes et toutes les informations seront reversées dans son dossier unique (carnet de santé numérique).

L’interaction entre les techniciens en santé sur un patient en temps réel se fera via la plateforme de visioconférence ZOOM ou BigBlueButton.

A l’issue de la simulation, le Ministre de la Santé et les techniciens de son département ont opté pour la plateforme BigBlueButton car hébergée dans le Cloud gouvernemental burkinabè afin de minimiser les possibilités de fuite d’informations sanitaires.

L’occasion a été saisie par Monsieur Boukary OUEDRAOGO, Directeur des systèmes d’information en santé du Ministère de la santé, pour présenter un projet de mise en place d’un datacenter au sein de son département.

Les deux Ministres ont apprécié la collaboration entre leurs départements et ont institué la tenue d’une rencontre périodique par semestre pour examiner les projets communs.


Partager sur :