Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Transition numérique : l’UNCDF note une bonne évolution en matière de pénétration des services digitaux


Informations complementaires article presse actualites

(Ouagadougou, le 13 septembre 2022). La Ministre de la Transition Digitale, des Postes et des Communications Electroniques, Docteure Aminata ZERBO/SABANE, a reçu cet après-midi en audience, une délégation du Fonds d'équipement des Nations unies (UNCDF), conduite par François COUPIENNE, expert en digital finance. Les échanges avec la Ministre ont porté sur les progrès enregistrés par le Burkina Faso dans sa marche vers la transition digitale.



« Nous avons développé un outil qui s’appelle IDES. C’est un tableau de bord de l’économie numérique inclusive qui permet aux gouvernements des différents pays de pouvoir suivre leur progrès dans leur transition numérique chaque année. Le Burkina Faso a adopté cet outil il y a plus d’un an et c’est un des précurseurs en Afrique francophone. Nous venons présenter les résultats de la 2ème année. Ce sera au cours d’un atelier avec l’ensemble des agences gouvernementales », a expliqué François COUPIENNE à sa sortie d’audience.

Parlant des échanges au cours de l’audience avec Docteure Aminata ZERBO/SABANE, le chef de la délégation de l’UNCDF a laissé entendre que l’objectif était de voir avec la Ministre quels étaient les résultats engrangés par le Burkina Faso et les différentes actions qui pourraient être entreprises pour renforcer les acquis avec l’accompagnement de l’UNDCF. « Cet accompagnement peut concerner différents aspects à savoir les politiques et règlementations, les infrastructures numériques, le développement des différentes compétences numériques et financières », a-t-il précisé avant d’ajouter qu’il a eu « de très bonnes conversations avec la Ministre ».

Revenant sur les progrès enregistrés par le Burkina Faso dans le domaine du numérique, François COUPIENNE a indiqué qu’il y a eu « des évolutions en termes de politique et règlementation, au niveau de la pénétration des services digitaux et de tout ce qui est littéracie financière et digitale ».

« Il y a des progrès qui sont faits d’année en année et on est là pour accompagner le gouvernement de la Transition », a-t-il également rassuré.

DCRP/MTDPCE


Partager sur :