Aller au contenu principal
BACKBONE
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Coopération au développement.Une mission de la Banque Mondiale chez Madame Hadja OUATTARA/SANON


actualites

Une mission d’appui au projet e-Burkina de la Banque Mondiale a été introduite auprès de la Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes, Madame Hadja OUATTARA/SANON par Monsieur Dié SANOU, Directeur général de l’Agence nationale de la Promotion des TIC (ANPTIC), par ailleurs coordonnateur du projet e-Burkina. L’audience s’est déroulée dans la matinée du mercredi 25 septembre 2019, au cabinet de Madame Hadja OUATTARA/SANON.



A sa sortie d’audience, Monsieur Dié SANOU a confié être venu faire le point des travaux de la mission d’appui de la Banque Mondiale sur deux projets à savoir le projet e-Burkina et la mise en œuvre de l’identifiant Unique de la Personne au Burkina.

Selon le Directeur général de l’ANPTIC, le premier point a concerné la mission d’appui au projet e-Burkina qui est une mission routinière qui se tient régulièrement avec la Banque Mondiale pour faire le point et voir l’état d’exécution de ce projet avec une revue de toutes ses composantes. Le deuxième sujet a concerné la mise en œuvre de l’Identifiant Unique de la Personne au Burkina. 

« Nous sommes venus faire le point de ces deux projets pour recueillir toujours les orientations de Madame la Ministre. Comme vous le constatez, le projet e-Burkina est à une phase de délivrance des différentes applications qui ont été développées. Présentement, nous sommes résolument orientés vers le volet appropriation de ces applications et il convient de fédérer les énergies des uns et des autres pour l’utilisation de ces différentes applications. L’essentiel n’est pas de développer des applications mais il faut pouvoir les utiliser », a indiqué Monsieur Dié SANOU.


Partager sur :